Méthodes

Dans le sillage de la révolution numérique, le comportement des consommateurs et des clients, des collaborateurs et des patients évolue en permanence. Les structures sociétales et les marchés deviennent plus complexes et leur évolution toujours plus rapide. Les tendances se succèdent sans discontinuer. L’Internet, en tant qu’espace illimité d’information, de travail et de vente, contribue considérablement à une diversification toujours plus marquée.

La confusion et l’étendue de l‘offre en matière de produits et services entraînent un degré de satiété élevé et les attentes démesurées en matière de disponibilité et de satisfaction génèrent une remise en question fondamentale des valeurs clés de la société : durabilité, surcyclage, minimalisme, gestion des changements, exigence de réforme, équilibre vie professionnelle/vie privée.

La recherche sociale qualitative ne peut répondre correctement à cette évolution que si elle s’affranchit des recettes éculées, obsolètes et rigides — tout en conservant de stricts standards scientifiques — et flexibilise ses méthodes en fonction des événements.

Au sein de notre réseau interdisciplinaire, nous allions les approches sociologiques, ethnologiques et psychologiques. Cela donne plus de densité et d’éloquence à l’analyse de toutes les expressions orales, écrites et non verbales des consommateurs, partenaires, collaborateurs et experts.

 

Nous élaborons un concept d’étude taillé à la mesure de votre projet. Dans ce cadre, nous vous proposons les méthodes suivantes, individuelles ou associées :

  • Entretiens, discussions de groupes, triades.
  • Observations ethnologiques dans le cadre domestique, en entreprise, sur salon, en magasin, etc.
  • Analyse en ligne (foras, blogues, commentaires d’utilisateurs, évaluations, etc.)
  • Procédures de consultation au sein des organisations, des entreprises (en ligne, face à face, etc.)
  • Ateliers de créativité et d’innovation (le cas échéant avec test consommateur)
  • Observation participante, en particulier sur salons, en entreprises, en magasin, etc.
  • Panels qualitatifs longue durée (durée minimum : 2 ans)
  • Benchmarking, desk research