10 principes

  1. Notre structure en réseau ouvert nous permet de constituer l’équipe la mieux qualifiée pour chaque projet.

  2. Nous entretenons des partenariats de longue durée avec des instituts de terrain renommés et contrôlons très sévèrement chaque étape du processus de recrutement des sujets et des participants.

  3. Nous offrons une parfaite transparence en matière de prix. Nous transmettons sans le moindre supplément à nos clients les coûts des prestations de terrain (recrutement, incentives, infrastructures, catering, etc.).

  4. Nous réalisons des études sociales qualitatives uniquement dans les pays pour lesquels nous possédons des compétences scientifiques suffisantes (France, Allemagne, Autriche, Suisse, Pologne).

  5. Toutes les données collectées en local sont évaluées exclusivement dans la langue d’origine (français, allemand, polonais, etc.). Nous évitons ainsi les pertes de sens indésirables générées par des traductions approximatives où se perdent les petits détails essentiels.
 
  1. Chaque rapport d’étude est précédé par des informations clés concernant le marché local ou le contexte de l’étude, ainsi que par un résumé des spécificités socioculturelles.

  2. Nous connaissons intimement les marchés locaux et les observons de l’intérieur. Simultanément, nous restons des observateurs extérieurs distants des événements. C’est ce double regard qui fait la force de notre approche interculturelle et internationale.

  3. Chaque collaborateur d’une étude qui participe à l’évaluation a également participé à la collecte des données. Nous garantissons ainsi que les détails observés ne seront pas perdus.

  4. Nous analysons toujours en équipe et, dans ce cadre, nous nous appuyons sur notre réseau étendu de spécialistes issus de différentes disciplines scientifiques (sociologie, ethnologie, psychologie, linguistique, sciences de la communication, design, etc.).

  5. Nos clients peuvent communiquer avec nous dans la langue de travail de leur entreprise pendant toute la durée du projet, indépendamment de la langue du rapport.